Comment utiliser le fenugrec pour grossir les seins ?

On peut employer le fenugrec sous cinq formes, ce qui vous laisse l’embarras du choix : en poudre, en graine, en crème, en huile et en gélules. Quelle que soit la forme choisie, le traitement appliqué ne devra pas excéder quatre-vingt-dix jours, ou trois mois. Pour obtenir des effets visibles, il ne faut pas interrompre la cure. En revanche, la prolonger au-delà des trois mois n’aura pas de réelle efficacité.

Pour faire grossir votre poitrine, vous pourrez intégrer les graines de fenugrec dans le cadre de votre alimentation. L’huile et la crème à base de fenugrec pourront être utilisées en massage sur votre poitrine, une fois par jour. Si vous décidez d’opter pour les compléments alimentaires, il vous suffit de suivre les indications présentes sur le flacon pour mener votre cure à son terme.

Les autres aliments à consommer

Pour prendre de la poitrine naturellement, vous pourrez aussi consommer du fenouil, qui possède aussi des phytoœstrogènes capables de modifier les taux d’hormones du corps. Plusieurs études cliniques menées en 1980 et en 1985 ont permis de démontrer son effet sur les œstrogènes (1) (2).

L’anis, la pueraria mirifica et la racine de réglisse sont aussi à consommer pour augmenter le volume mammaire ! Enfin, la bardane améliore la circulation sanguine dans la poitrine. Il s’agit d’une plante que vous pourrez consommer sous la forme d’une infusion.

Les exercices pour grossir la poitrine

Certains exercices physiques peuvent nous aider à grossir notre poitrine naturellement. On aurait tendance à penser que le sport, en favorisant la perte de poids, va aussi réduire la masse de graisse présente dans les seins. Et réduire le volume de ces derniers, par conséquent. Et c’est tout à fait vrai. Or, sous les seins se trouvent des muscles. Cibler ces muscles et les développer va permettre de donner une allure plus bombée et plus volumineuse à la poitrine. Alors, êtes-vous prête à relever le défi ?